Ville de Montargis Association Chine Montargis 
  
Rechercher 
2012-2013-2014
 PERSPECTIVES-PROGRAMME PREVISIONNEL 2012–2013-2014
 
A-PERSPECTIVES GLOBALES.
 
        Le Nouvel An Chinois aura lieu le samedi 10 février 2013.

Il est prévu la présence de 50 élèves chinois . Auparavant les élèves français suivant les cours de chinois vont aller en Chine pendant un mois en novembre 2012.

        L’usine Hutchinson envisage d’aménager ses locaux historiques en Eco-musée sur le caoutchouc
 Une coopération avec le Musée National de Chine est en train de se mettre en place afin de retracer les années 20 dans les ateliers afin de montrer les conditions dans lesquelles les Chinois sont venus, ont travaillé, ont vécu dans le Montargois. L’association a toute sa place dans ce musée culturel.

        Ainsi, le 27 janvier 2014 sera le 50ème anniversaire de la signature des relations officielles entre la Chine et la France. Ce sera aussi le 110ème anniversaire de la naissance de DENG Xiaoping qui travailla à Chalette chez Hutchinson. Le Nouvel An Chinois tombera le 31 janvier. Ces événements ont une portée internationale, régionale et locale.
 
L’association prévoit au moins une conférence avec des représentants officiels Français et Chinois, une exposition montrant des archives chinoises nationales, du Ministère des Affaires Etrangères, de représentants locaux, comme Monsieur Yang par exemple. Les subventions obtenues permettront de donner une forme digne d’un tel moment et ainsi de faire avancer les décisions de mise en œuvre de l’Eco- Musée.
C’est aussi pourquoi Stéphane YANG, descendant d’un de ces ouvriers, travaille sur une plaquette détaillée et d’un fascicule plus général de présentation de l’association au sein de l’histoire socioculturelle de Montargis.
 
        Le voyage annoncé pour les 2ème et 3ème semaines d’août 2013 (18 à 19 jours) se fera selon le thème « Nature et Patrimoine architectural »dans le Hunan, région jumelée avec la Région Centre.
L’intérêt est que cette région n’est pas considérée comme touristique par les Français : elle est encore agricole, villageoise, artisanale, un peu préservée des grands circuits. Cependant elle possède non seulement un passé très intéressant (historique, architectural, administratif, économique), une nature somptueuse (les images du film AVATAR sont issues des montagnes du Hunan, par exemple).
Le voyage se déroulerait aussi dans le Fujian, dans le pays Hakka, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité.
Cette région a été la porte d’entrée des occidentaux, car elle était la zone de départ de la Route de la Soie maritime.
Il en reste un patrimoine de style « colonial » et cependant, comme dans le Hunan des ethnies aux langues et cultures préservées par des montagnes impénétrables. 
 
    L’arrivée ou le départ du voyage se ferait par Canton ou Shanghaï selon les modalités les plus pratiques.
    
On en parlera lors de la projection du film « Les années dorées ».  
 
B-CALENDRIER PREVISIONNEL des activités. 
 
        Samedi 20 octobre 2012, 15h au siège de l’association, un film chinois inédit en France sera projeté.

« LES ANNEES DOREES » de LIU Junyi 2006
LIU Junyi est un réalisateur peu connu du public occidental.
Le film a été tourné dans son village natal, dans le district de Xiangang du nord du Hubei ; d’abord pour des raisons budgétaires mais aussi pour donner plus d’authenticité aux personnages interprétés par des villageois (adultes et enfants) victimes de l’exode des générations actives vers les villes qui, elles, offrent du travail.
Le thème de ce film est une des conséquences dévastatrices du départ des parents vers l’emploi, « laissant derrière » les enfants à la charge des anciens, de la famille ou de voisins.
Dans l’école du village, plus de 300 enfants sont dans ce cas. Ils sont instables, absentéistes, dépressifs, fatigués, agités…Ce sont « les éclopés de la croissance » (Brigitte Duzan).
L’institutrice, pleine de théorie, découvre, au cours des devoirs donnés aux élèves, le désastre dramatique de la situation de chacun. Quatre rebelles préfèrent aller au cybercafé « Le Bar Internet de l’Illusion » où ils se font dépouiller de l’argent envoyé par les parents, gagné sur le marché ou volé à la grand-mère. Ils se font justice eux-mêmes. Le chef du poste de police-fiancé à l’institutrice- ne sait plus comment faire avec ces gamins dont le plus âgé a 11 ans.
Les adultes vont être mis en demeure de chercher des solutions d’autant que la situation se complique de plus en plus pour eux.
Ce film n’est pas un documentaire mais il colle à la réalité.
En effet, les parents n’ont pas le choix. Voici ce que nous indique Brigitte DUZAN :
« D’abord, ils sont poussés par des raisons économiques : pour prendre, encore une fois, l’exemple du Hubei, un article rapportait en 2004 le cas d’un couple de paysans allé vivre à Wuhan, la capitale ; les frais annuels de scolarisation de leur fils se sont alors élevés à  3 000 yuans (sur un budget total de 10 000 yuans pour la famille) ; c’était trois fois ce qu’il payaient pour l’école du village. Dans ces conditions, les parents ne peuvent guère économiser et le moindre problème, de santé en particulier, devient dramatique.
 Le problème essentiel, cependant, pour les « mingong », tient à la législation : ayant un « hukou » les domiciliant dans leur village, ils ne peuvent pas se faire enregistrer comme résidents urbains, ils n’ont donc aucune sécurité juridique, et leurs enfants ne peuvent être inscrits dans les écoles proches de leur travail, sauf à payer des sommes exorbitantes. Encore récemment, fin 2011, des écoles privées pour enfants de mingong ont été fermées à Pékin.
 
Le film fait penser à un court récit de Ba Jin (巴金), intitulé « Un tireur de pousse » (《一个车夫》). Un soir, l’auteur prend un pousse pour aller se promener dans un parc, à Pékin. Une fois assis, il se rend compte que son conducteur est un enfant d’une quinzaine d’années. Etonné, il lui demande comment il en est arrivé à faire si jeune un tel métier. Il apprend alors, par bribes, que le père de l’enfant a chassé sa mère, vendu sa sœur, puis est parti avec l’argent. « Et il ne revient jamais te voir ? » demande Ba Jin. « Non, dit l’enfant sèchement, et il fait bien ; si je le rencontrais, je le tuerais ». Comment imaginer, à deux pas du mien, pense Ba Jin, un tel monde sans famille, sans amour, sans chaleur, où les êtres sont endurcis par le fouet et la haine ? »
 Le texte date de 1933. Les choses ont changé bien sûr, mais la haine exprimée par le jeune tireur de pousse n’est pas tellement loin de celle de Xiaofu… »

        
LIU Juniy et les quatre rebelles
          
        Novembre 2012 : La présidente part pour un mois avec les élèves du Lycée-en-Forêt dans le Hunan, pour un voyage pédagogique.

        Samedi 15 décembre 2012: Présentation du voyage des élèves montrant l’intérêt d’une partie ( le Hunan) du voyage de l’été.

        Samedi 12 janvier 2013 : Galette des Rois et préparation du Nouvel An Chinois.
 
        Samedi 9 février2013 : Nouvel An Chinois suivi d’un repas de réveillon.

        Samedi 16 mars 2013 : Repas au restaurant Chinagora à Paris dont les propriétaires sont du Hunan.

        Samedi 6 avril 2013 : Film en rapport avec le voyage, présentation du voyage avec cérémonie du thé.

        Samedi 4 mai 2013 : l’après-midi, séance de Taï Qi pour faire participer le public à la manière chinoise, devant la Salle des Fêtes.
                                  ( annulé)  
        Samedi 1er juin 2013 : Assemblée Générale.
 
        Aôut 2013 : Voyage dans le Hunnan et le Fujian
 

    CALENDRIER DU DERNIER TRIMESTRE 2013 :

Samedi 28 septembre
au local de l’association à partir de 12h moment festif et convivial :Compte rendu du voyage de cet été. Les heureux voyageurs montreront leur photos et témoigneront de leur "expérience". Tous les adhérents intéressés peuvent venir.
Chacun confectionnera  un plat ou apportera  une boisson à partager entre amis.
 Françoise CHARILLON (
francoise.charillon@gmail.com ) pourra collecter vos "intentions " de préparation culinaire afin d'organiser au mieux ces retrouvailles.

Samedi 9 novembre à 15 heures au local de l’association, séance de calligraphie.

Samedi 14 décembre à 15 heures : Film. 

« La vallée de la rivière rouge » de FENG xiaoning. Au début du XXème siècle , un épisode des relations anglo-tibétaines et une histoire d’amour chaotique, bien sûr, au milieu de paysages époustouflants!!
Amitié Chine Montargis