Ville de Montargis Association Chine Montargis 
  
Rechercher 
2014 25/01/14

 

 La République du Centre Centre France     25/01/2014

Elle veut faire découvrir l’histoire des Chinois de Montargis au début du XX e siècle

Actuellement, une quinzaine de panneaux retraçant l’histoire des jeunes Chinois qui ont rêvéde réformer leur pays depuis Montargis sont visibles au 15, rue Raymond-Tellier. - LA REP Photo

 

Faire découvrir l’histoire des Chinois qui ont vécu à Montargis au début du XX e siècle, montrer comment on vivait dans les années 1920 en France et en Chine, ce serait le but de ce musée.

Créer un musée sur la Chine à Montargis, c'est le souhait de Peiwen Wang, présidente de l'association Amitié Chine Montargis, depuis de nombreuses années. Après la mise en place du nouvel an chinois, d'un circuit en ville, ce musée serait un pas de plus pour faire connaître les liens entre l'empire du Milieu et Montargis.

Depuis le mois de novembre déjà, et pour six mois, l'association loue le rez-de-chaussée d'une maison, rue Raymond-Tellier, dans le centre-ville. « Ce bâtiment (au numéro 15) a été occupé par de jeunes Chinois qui faisaient leurs études à l'école de garçons, au début du XX e siècle », rappelle Peiwen Wang.

 

Faire venir le président chinois à Montargis

Une quinzaine de panneaux retraçant l'histoire de ces Chinois qui ont rêvé de réformer leur pays depuis Montargis y sont visibles. Des touristes asiatiques s'y sont déjà rendus. Pour les Montargois qui veulent en apprendre un peu plus sur le sujet, le mercredi et le samedi après-midi, il est possible de venir au local. Ils peuvent également prendre rendez-vous.

Le v'u de la présidente d'Amitié Chine Montargis serait d'acheter cette maison pour pouvoir y installer un musée dans lequel « on parlerait des Chinois qui ont vécu à Montargis, dans le cadre du mouvement étude-travail de 1919 à 1926. Et il montrerait comment on vivait dans les années 20 en France et en Chine. » Mais pour cela, « nous devons avoir un mécénat, peut-être une aide de la mairie… »

L'association ne pourra pas acheter la maison avec ses fonds propres. Il faudra ensuite trouver de l'argent pour l'aménager car « il faudra que ce soit vivant. »

Fin mars, le président chinois doit effectuer une visite en France. Cette année, on fête le 50 e anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises. Dans un coin de sa tête, Peiwen Wang aimerait pouvoir accueillir le chef d'état à Montargis. Ce serait un sacré coup de pouce pour voir aboutir son projet.

Pratique. Plus d'infos sur www.chinemontargis.fr ; chinemontargis@gmail.com ; 
Tel. 02.38.98.39.39.

Aurélie Richard

 

 

 

Amitié Chine Montargis