Ville de Montargis Association Chine Montargis 
  
Rechercher 
avril 2009

Montargis à la pointe des relations Franco-Chinoises 

 « L’éclaireur du Gâtinais et du centre » 16/04/2009. www.eclaireurdugatinais.fr
 

Ah! Si les relations franco-chinoises étaient à l'image de celles de Montargis avec le Chine... Elles seraient au beau fixe ! Oubliés, les sujets qui fachent.. Car Montargis est connue de par la chine et que ceux qui n'y croient pas s'en persuadent: ce n'est pas pour rien que la Venise du Gâtinais était la toute première ville de France a dévoiler l'exposition montée à l'occasion du 45eme anniversaire des relations diplomatiques sino-françaises. Et a l'inaugaurer avec l'ambassadeur de Chine en France soi-même ! Mais pourquoi donc ? Parceque Montargis est marquée du sceau de l'Histoire , comme le rappelait l'ambassadeur Kong Quan, qui connait Montargis pour y être déjà venu voici 11 ans, lorsqu'il était le "numéro 2" de l'ambassade. Cela ne l'empêichait pas d'être tout aussi curieux et ému: "Lorsque j'ai vu les noms de Deng Xiaoping et de Zhou Enlai, précurseurs de la révolution chinoise qui ont laissé leur trace à Montargis, vous imaginez quelle grande émotion surgit dans notre coeur !" Et de s'attarder au jardin Durzy, près des fameuses pierres sur lesquelles ont posé ceux qui, à tout juste 20 ans allaient devenir des mythes révolutionnaires; de s'imaginer dans l'une des ses assemblées où, à l'ombre des arbres encores jeunes, ces étudiants exposaient à leurs compatriotes leurs thèses pour "sauver la Chine et le monde"; et de poser ( en un français irréprochable) mille questions sur les photos ; tout au long du parcours jalonné de panneaux posés en 2005 par la ,municipalité dans diverses rues. Présidente et vice-président de l'association Amitié Chine-Montargis étaient évidemment aux anges. Peiwen Wang et son compagnon, le Dr Olivier Duhamel, servaient de guides attentifs à l'ambassadeur invité par leurs soins. Le député-maire Jean -Pierre Door aussi, qui livrait moult anecdotes à un visiteur déjà bien informé et fort d'un joli sens de l'humour. Bien qu'il la connaisse déjà, Kong Quan ne s'est pas géné de rire à gorge déployée devant la fameuse note d'Hutchinson sur la fiche d'embauche de Deng Xioping ( en 1923) "refuse de travailler; ne pas reprendre"

Du 27janvier 1964...

Le 27 janvier 1964, le président Mao Zedong et le général de Gaulle ont pris la décision d'établir des relations diplomatiques entre la Chine et la France. Cet événement, qui a marqué le paysage international, a fait de la France le premier grand pays occidental à avoir noué des relations diplomatiques avec " la Chine nouvelle". "Cela a ouvert une nouvelle page dans les annales des relations entre nos deux grandes civilisations", a appuyé M. Kong Quan, qui balayait les tensions nées de la rencontre du président français et du dalaï lama, en décembre  : «Lors du G20, nos deux chefs d'État ont réaffirmé l'importance primordiale des relations sino-françaises et leur volonté de saisir l'occasion de ce 45e anniversaire. J'aimerai féliciter en particulier M. le Député-Maire pour la coopération décentralisée que vous menez activement aussi bien au niveau de lAssemblée nationale, à Paris, qu'au niveau local, ici à Montargis. J'insiste : la coopération décentralisée constitue une partie de plus en plus importante dans la coopération de nos deux pays». 

d1.jpg d2.jpg   d3.jpg

Amitié Chine Montargis