Ville de Montargis Association Chine Montargis 
  
Rechercher 
Voyage 2013

                    Voyage août 2103
 
En Chine, sur les traces des chinois de Montargis

 
 
A côté des grands classiques  : Pékin et le Temple du Ciel, la Cité Interdite, la Grande Muraille Mutianyu, ou encore Shanghaï et la Tour d'Orient, le musée d'Histoire ou le Bund, 27 membres de l'association « AMITIE CHINE MONTARGIS » ont visité le « HUNAN » et le FUJIAN, pays des  Hakkas, sous l'égide de Madame Peiwen Wang, Présidente de l’Association « Amitié Chine Montargis ».
Pendant la visite des grands sites de Pékin, une délégation du groupe était invitée au Musée du Mouvement de la Nouvelle Culture, annexe du Musée National de Chine dans le cadre prestigieux de l’ancienne Université de Pékin. Ce Musée rappelle l’histoire du mouvement étudiant du 4 mai 1919 auquel a participé MAO Zedong et qui fut le prélude au voyage des jeunes chinois en France à Montargis.
Ce Musée et l’Association ministérielle du peuple chinois avec l’étranger sont prêts à travailler avec l’Association Amitié Chine Montargis pour réaliser une grande exposition sur l’histoire de la Culture Française en Chine à l’occasion du 50ème anniversaire de l’établissement des premières relations diplomatiques entre la Chine nouvelle et un pays occidental : la France du Général de Gaulle en 1964. Cette exposition démarrerait à Montargis pour ensuite tourner dans la France entière. Un lieu d’exposition permanent est envisagé à cette occasion avec leur soutien.
La province du Hunan est jumelée avec la Région Centre, aussi le parcours a-t-il été jalonné de belles surprises...
Les voyageurs ont eu le souffle coupé dans les montagnes du Zhangjiajie où la nature a sculpté pics et piliers à quartzites de trois cents mètres de haut et où les petits singes en liberté du parc forestier Wulingyuan sont venus à leur rencontre. Ils ont ainsi admiré à pied, en barque, en téléphérique et en ….ascenseur ! Ces lieux magiques qui ont inspiré James Cameron pour imaginer la planète Pandora dans « Avatar ».
Ils se sont ensuite rendus à Fenghuang- Phénix, Venise (une autre!) de Chine, située dans le département autonome des ethnies Tujia et Miao, symbole de l'immortalité et ville natale de l'écrivain Shen Congwen.  Là, ils ont emprunté de petites embarcations en bois sur la rivière Tuo pour une vue imprenable des maisons sur pilotis. Ils ont échangé des gestes d'amitié avec les pêcheurs, les femmes qui lavaient leur linge et les enfants à la baignade. Les plus courageux ont écourté leur sommeil pour profiter d'une ambiance nocturne aussi lumineuse que bruyante.
Le lendemain les a menés à Jishou, chef-lieu de la zone autonome Xiangxi. Une voiture officielle a ouvert la route pour une visite du Aizhai le pont suspendu le plus long (1.176m) et le plus haut (355m) du monde. Sa construction a duré 5 années ; elle a permis de relier les tunnels de Chadong et de Jishu et ainsi d'écourter un voyage de plusieurs jours à 8 heures. La télévision locale était là pour recueillir les différentes impressions et expressions ...
Le soir, après la visite d'une clinique Miao et au choix, bains ou massages pour les volontaires, surprise : tous étaient conviés par madame la Mairesse de Jishou à une réception-dégustation de vins de Loire et de spécialités montargoises très appréciées comme le miel Villeneuve et les chocolats Mazet à l’occasion de l’inauguration de la semaine française. L’exposition adjointe (une partie des photos propriétés de Monsieur Christophe MOUTON) sur les Châteaux de la Loire : le Rivau, Clos Lucé, Chinon, Villandry et le circuit « Chinois » de Montargis a été très remarquée tant elle met en exergue l’histoire commune qui rassemble nos deux régions. 5 membres du groupe ont fait chorus pour présenter au pied levé l'histoire, la géographie, la gastronomie des vins de France. Les personnalités chinoises se sont dites honorées de la présence de Français issus de la Région Centre avec laquelle elles travaillent étroitement.
C'est sans doute à Xupu que l'émotion a été à son comble lors de la visite du Mémorial de Xiang Jingyu. Convaincue que l'éducation des individus est un moyen de changer la Chine, elle est la première femme à y ouvrir une école et à arpenter la montagne pour recruter des élèves. Elle quitte son pays le 25 décembre 1919 pour la France et venir étudier à Montargis en compagnie de Cai Chang, de Cai Hesen et leur mère. Elle épousera Cai Hesen le 5 mai 1920. De retour en Chine, elle sera, hélas, exécutée en 1928, elle n'avait que 33 ans...
Un voyage sans imprévu serait sans saveur. C'est donc au pays des piments que le chauffeur de car, se fiant à un GPS non à jour et égaré par des panneaux manquants, a perdu ses touristes. Les voilà sur un « chemin montant, sablonneux, malaisé et de tous côtés au soleil exposé », n'ayant d'issue qu'un cul de sac tombant sur le fleuve. Il a fallu toute la persuasion de Madame Wang pour parlementer avec un responsable et négocier-excusez du peu - un ferry !  qui embarque car et passagers plus loin sur le fleuve jusqu'à une route praticable...La visite des rizières en terrasses à Xinghua s'est faite à la nuit mais le spectacle était grandiose et le programme respecté.
Fatigués mais ravis les visiteurs ont repris, dès le lendemain, l'histoire qui lie Montargis au Hunan par la visite du mémorial et de la résidence familiale de Cai Hesen, de sa sœur Cai Chang et de leur mère. Rappelons que c'est le 13 août 1920 que Cai Hesen poste, à Montargis, une lettre à son ami Mao Zedong, lui expliquant la nécessité de créer un parti démocratique afin d'établir une nouvelle société. Enfin, la leçon d'histoire serait incomplète sans la visite de Shaoshan, ville natale de Mao où l'on peut aujourd'hui visiter son ancienne résidence, son mémorial, le tombeau de ses parents et le hall ancestral.
Seconde surprise: l'administrateur de la province et d'autres personnalités  reçoivent le groupe pour un dîner d'au revoir à Changsha et au Hunan. Chacun se voit remettre un cadeau souvenir. « Amitié Chine Montargis » est vraiment reconnue comme le porte-drapeau de notre ville dans cette région historique pour l’histoire de la Chine et Peiwen WANG a d’ailleurs été reconnue par les autorités comme la représentante officielle du Hunan en France.
C'est en avion que le groupe a rejoint Xiamen, premier port de la province de Fujian. C'était là une étape , avant de se rendre à Yongding et découvrir les « Tulou », maisons des Hakka. Dressées au milieu de rizières, de champs de thé ou de tabac, ces habitations de terre sont de formes circulaires ou carrées et ouvertes vers l'intérieur. Elles ont été construites à des fins défensives et pour une vie communautaire autour du culte des divinités locales; le plus grand « tulou » pouvait abriter jusqu'à 800 personnes. Ces maisons ont été classées au patrimoine de L'UNESCO en 2008.
Enfin , avant de rejoindre Shanghai puis Paris les Montargois et alliés se sont promenés à pied et en voiturette dans l'île de Gulangyu ancienne concession européenne qui conserve de jolies villas de l'époque coloniale.
Tous ont apprécié ce merveilleux voyage organisé à la perfection hors des sentiers battus.
   
 Devant le site Zhangjiajie au Hunan
 
 
 Devant la statue de Xiangjingyu à Xupu au Hunan
 
 Devant les statues commémoratives des jeunes chinois célèbres de Montargis au Hunan
  
 


Programme du voyage en Chine Eté 2013
 
Paris- Pékin-Zhangjiajie-Dehang-Furongzhen-Fenghuang-Xupu-Xinhua-Loudi-Shaoshan-Changsha-Xiamen-Yongding-Shanghai-Paris
 
  • J-1 Sam. 10 août : Départ 20h20 avec Air China vol direct CA934 à Roissy 1; 
  • J-2 Dim. 11 août : Arrivée à Pékin 12h25 (10h de vol+ 6h de décalage horaire) ; visite du Temple du Ciel;
  • J-3 Lun. 12 : Visite de la Place Tian An Men puis visite de la Cité Interdite avec ses trésors et horloges, du Palais d’Été, ascension de la colline Jinshan, vue panoramique, dégustation du canard laqué authentique le soir, soirée de spectacles ;
  • J-4 Mar.13 : Visite de la Grande Muraille Mutianyu (téléphérique possible); les Tombeaux de Ming passage par la voie sacrée puis vol pour Zhangjiajie;
     
  • J-5 Mer. 14 : Entrée en la Province du Hunan, jumelée avec notre région Centre. Visite de Zhangjiajie : Situé dans le nord-ouest du Hunan, Zhang Jiajie, premier Parc forestier chinois officialisé en 1982, a été classé dans la liste du patrimoine mondial naturel en décembre 1992 par ses forêts quartzites originaux et devenait un parc archéologique mondialement reconnu en février 2004. Les paysages du parc sont caractérisés par ses sommets, vallées et forêts, qui sont pour surnom trois mille sommets et huit cents rivières. Zhangjiajie est composé du parc national forestier Zhangjiajie, des monts Tianzi et du ravin Suoxi, d’une superficie totale de 369 km². La couverture forestière y atteint 97,7% de l’espace. Journée de visite des sites naturels exceptionnels de la région du parc. Yuan jiajie constitue une chaîne de montagnes monstrueuses et peu mouvementées en quartzite principalement. On y trouve la colline dont la nomination trouve son inspiration du « Hallelujah Mountain » dans le film Avatar. Le soir spectacle adapté principalement par le conte populaire Liu Hai abattant les bûches, l’opéra dans ce site s’enrichit des éléments divers tels que les chansons populaires de Sang Zhi et les mœurs de Tu Jia. Il se distingue des autres sites par sa mise en scène à l’appui des lumières, toile de fond grandiose et chansons singulières;
  • J-6 Jeu.15 : Suite de la visite de la montagne Huangshi et de Jinbianxi, Le ruisseau Jin Bian (fouet doré) de 5710 mètres de long est un site clé du Zhang Jiajie dont le nom reprend celui de la roche de Jin Bian par lesquels il coule, dont les bords est les plus beaux endroits dans la zone de Wu Lingyuan. La source de ce ruisseau se trouve à 300m de la porte d’entrée du parc
  • J-7 Ven.16: Route (4h) pour Phénix, ancien village montagneux; visite du pont suspendu Aizhai et du village Furong (l’Hibiscus) sur la route.Le grand pont de Aizhai est le pont suspendu en treillis métallique le plus long dans le monde(plus d’un 1,1 km) dont le câble de guidage millimétrique support est le 2e pont le plus haut en Chine. Le petit bourg Furong de la minorité Tujia plein de charme loin des sentiers touristiques parcourus par les voyageurs occidentaux, les maisons sur pilotis à flanc de colline et en bord de rivière constituent leur caractéristique architecturale principale comme vous pourrez en voir à Furongzhen mais surtout à Fenghuang. Bienvenue en terre Miao, l’une des minorités les plus connues en Chine et en Asie du sud-est. Nuit à l’hôtel de village ;
  • J-8 Sam.17 : Visite de Fenghuang-Phénix, ville natale de l'écrivain, Shen Congwen qu’il a si bien su la décrire dans ses romans. Elle a, encore aujourd’hui, pu préserver son originalité architecturale, la ville abrite une centaine de constructions des Ming et des Qing, dont le pavillon Wenchang, le temple Tianwang, le temple Qifeng et le palais Dacheng. Si la ville nouvelle offre peu d’intérêt, l’ancienne ville, elle, est bâtie sur des falaises et coupée en deux par de belles cascades qui se jettent dans la rivière attenante. La rue principale descend peu à peu vers le petit port où les enfants se baignent le soir pendant que les anciens lavent leurs vêtements dans l’eau de la rivière. Une vraie ambiance de village ! Après dejeuner en route(4h30) pour Xupu:
  • J-9 Dim.18: Visite de Xupu, Mémorial de Xiang Jingyu, avec une superficie de 8800 m2, est construit pour commémorer cette jeune femme qui est considérée comme la grande égérie de la révolution chinoise, compagne de Cai Hesen à Montargis, elle mourut en héroïne en 1928; en route (4h30) pour Xinhua, culture du riz en terrasse;
  • J-10 Lun.19 : Visite la rizière de Ziquejie, situé dans la zone de montagne à Xinhua, Zi Quejie s’étend à une superficie supérieure à 20000 de mu. Il est d’autant plus enchanteur et paradisiaque grâce à ses terrains imposants et climats variés ; Après-midi en route pour Loudi (3h30);
  • J-11 Mar.20 : Visite de Shuangfeng à Loudi, ancienne maison de CAI Hesen et CAI Chang, située à Jing Quanzu, la résidence de Cai Chang, alias Guang Jiatang est une maison ancienne dans les montagnes du centre datant de l’époque de la dynastie de Qing. CAI Hesen était le leader des jeunes chinois de Montargis et est considéré comme le grand intellectuel de la Révolution chinoise ; il fut exécuté en 1931. Sa jeune sœur, CAI Chang devint vice-présidente de l’Assemblée Nationale et présidente de l’Union des femmes chinoises. Elle revint à Montargis en 1947 et rencontra René DUMONT car elle voulait rencontrer Madame DUMONT pour la remercier et lui dire qu’elle avait autorisé au collège du Chinchon la première cellule féminine du parti communiste chinois dans le monde, mais elle venait de décéder ;  après la visite, pour Shaoshan, la maison natale de MAO Zedong, ex-président, son ancienne résidence est d’une forme ressemblant au caractère chinois 凹 dont les fenêtres donnent sur le nord. La partie de l’est logeait sa famille, celle de l’ouest pour les voisins et celle du centre était une zone publique; le soir à Changsha;
  • J-12 Mer.21 : Visite de Après à Changsha, transfert à l’aéroport, envol pour Xiamen, ville fondée au milieu du XIVème. En 1981, la ville fut classifiée parmi les 4 zones spéciales de l’économie. Grâce aux politiques favorables, Xiamen connaît un développement rapide dans tous les domaines. Premier port de la province du Fujian, autrefois nommée Amoy, Xiamen est le plus beau mouillage de la région. La vocation marchande se retrouve dans le quartier portuaire et sur l’île de Gulangyu, ancienne concession européenne, havre de paix et merveille d’architecture coloniale portugaise, hollandaise, française, etc. Plus calme et moins polluée que son homologue Canton;
  • J-13Jeu.22 : Xiamen – Yongding par route Départ après le petit-déjeuner pour les fameuses Maisons des hakka, en forme ronde ou carrée, prises par des journalistes américains au début des années 80 pour des bases du lancement des armes nucléaires. Les ancêtres des Hakka se répartirent originalement dans le Nord de la Chine, entre le 3ème siècle et le début du 20ème siècle, ils immigrèrent massivement 5 fois avant de s’installer finalement dans les régions retirées des montagnes du Fujian pour échapper aux guerres civiles mortifères. Les maisons sont généralement construites avec des lœss, elles varient entre 4-8 étage;
  • J-14 Ven.23:Visite des maisons à Chuxi, Nanxi, Hukeng. Route pour Hukeng au cœur du pays hakka, Journée d’excursion à la découverte d’autres villages-forteresses à Chuxi puis à Nanxi : Yanxianglou et Hanjilou, toujours occupés par des familles du même clan, dont le foyer est la cour centrale de l’édifice où la vie quotidienne se déroule. Minorité venue du Nord de la Chine établie dans les régions montagneuses depuis plus d’un millénaire. Leur sens communautaire se reflète dans l’architecture de leurs villages. Arrêt dans l’un des plus beaux : Tianluokeng. Découverte des tulou, véritables forteresses d’argile, imposantes par leurs dimensions. Rondes ou carrées, elles répondent à des fins défensives et de vie familiale communautaire soudées autour du culte des divinités locales. Puis Chengqilou, le plus grand tulou circulaire du Minxi, datant du XVIIe s;
  • J-15 Sam. 24 Transfert en ville, une agréable promenade à l’île de Gulangyu, à l’allure méditerranéenne, qui conserve quantité de jolies villas de l’époque coloniale européenne. Départ pour Shanghai;
  • J-16 Dim. 25 Visite de la Tour d’Orient avec le musée d’histoire de Shanghai, promenade sur le Bund au paysage pittoresque, symbole de Shanghaï, du vieux quartier, du jardin du Mandarin, puis départ pour Paris en Vol direct CA833à 0h15  ;
  • J-17 Lun 26 Arrivée à Roissy 1 à 6h40 ; retour à Montargis vers 10h

 

 

 

Amitié Chine Montargis