Ville de Montargis Association Chine Montargis 
        
Rechercher 
MUSEE

 

 

Visite virtuelle du musée historique de l'amitié  franco-chinoise  

 

Adresse : 15 Rue Raymond Tellier, 45200 Montargis

N° téléphone du musée :  02 38 90 99 99

Adresse mail : museeafc @gmail.com   

Pour prendre rendez-vous pour une visite du musée utiliser le formulaire de contact.   

 

Musée Historique de l'amité Franco-Chinoise (plaquette pdf)

 

La République du Centre Centre FranceLOIRET > GÂTINAIS > MONTARGIS 29/08/16 - 06H00

L’ambassadeur de Chine en France est venu, samedi, saluer l’ouverture du lieu de mémoire

Nacer Meddah, préfet du Loiret et de la région, et, à sa gauche, l’ambassadeur de Chine en France. 

·

· 

C’est fait. Montargis a son « musée historique de l’amitié franco-chinoise ». Ce lieu de mémoire, qui témoigne de la présence sur le sol montargois de jeunes Chinois du mouvement travail-études dans les années 1920, a été inauguré samedi.

Une si grosse foule dans une si petite rue ? De nombreux Montargois se promenant en centre-ville, samedi après-midi, ont dû se faire la remarque tant l'image était frappante et colorée en même temps. Il faut dire que Montargis a vécu un moment important. Le numéro 15 de la rue Raymond-Tellier (une ruelle parallèle à la rue Dorée) est désormais le siège d'un nouveau musée, petit par la taille mais d'une grande richesse historique. Les trois niveaux de la bâtisse retracent, en effet, la venue et le destin de quelque 400 étudiants chinois ayant séjourné ici il y a un siècle, pour s'imprégner de la culture occidentale. Parmi eux, de futurs grands noms du pouvoir chinois, notamment Deng Xiaoping.

Au printemps dernier, la province du Hunan, en Chine, décidait d'acheter l'immeuble montargois pour en faire un musée. D'une idée, qui planait depuis plusieurs années, on passait donc à du concret. Un projet privé, certes, mais soutenu par les pouvoirs publics chinois et très favorablement accueillis côté français, car à même de donner à Montargis un statut de ville-mémoire pouvant ainsi attirer des touristes chinois, de plus en plus nombreux à visiter l'Europe.

En personne, l'ambassadeur de Chine en France, M. Jun Zhai, est venu, samedi, pour présider cette inauguration, à laquelle les officiels français se sont également pressés : le préfet, le député-maire de Montargis, le président du conseil régional, deux sénateurs, entre autres. Le tout sous le feu des caméras et des appareils photos d'une quinzaine de médias chinois qui porteront donc la bonne nouvelle aux quatre coins de l'Empire du Milieu !

Pratique. Musée ouvert sur rendez-vous, Tél. 02.38.90.99.99. Entrée 1 € symbolique, gratuit pour les scolaires.

 

 

  La République du Centre Centre FranceLOIRET > GÂTINAIS MONTARGIS 27/07/16 - 17H15

 

Le musée de la Chine ouvrira le 27 août à Montargis

Cinq pièces retraceront l’histoire de grands Chinois venus faire leurs armes en France, notamment     à Montargis, avant de régner sur la Chine.     - Rambaud Ana�

Cinq pièces retraceront l’histoire de grands Chinois venus faire leurs armes en France, notamment à Montargis, avant de régner sur la Chine. - Rambaud Anaïs

Le musée proposera, sur quatre niveaux, de découvrir l’histoire des jeunes Chinois, qui, depuis Montargis, ont changé le destin de leur pays dans les années 1920.

C'est l'aboutissement de longues années de travail pour Peiwen Wang, présidente de l'association Amitié Chine-Montargis. Elle orchestre le chantier de ce qui deviendra, le 27 août prochain, le musée historique de l'Amitié franco-chinoise. Sur quatre niveaux, les visiteurs pourront y découvrir le destin de grandes personnalités politiques chinoises, venues en France à un moment de leur vie. Ils auront le récit notamment de cette réunion dans le jardin Durzy où les bases du Parti communiste chinois ont été jetées, ou l'expérience de Deng Xiaoping à Hutchinson. Dans les cinq salles, les explications sont traduites en chinois et en français. « On est en train de mettre en place un volontaire chinois, ayant appris le français pour faire l'accueil du musée et les visites », explique Peiwen Wang.

Ce musée, elle en avait l'idée depuis longtemps. Grâce à la coopération décentralisée de la région Centre-Val de Loire dans la province du Hunan, en Chine, Peiwen Wang a évoqué son projet au gouverneur, alors en visite au château de Chaumont-sur-Loire. Contre toute attente, le lendemain, le dignitaire était à Montargis pour repérer les lieux, au 15, rue Tellier, et il décida de financer le projet et donc d'acheter l'immeuble. La grande maison du centre-ville montargois abritera aussi un espace de documentation et une salle pour que l'association puisse donner ses cours de chinois deux fois par semaine.

« On a pris beaucoup de retard à cause des inondations. On devait finir les travaux en juin », indique Peiwen Wang. C'est le délai qui avait été évoqué en mars lors de la visite d'une délégation du Hunan. Les représentants chinois avaient mis à disposition une coquette enveloppe d'un million d'euros sur la table pour mener à bien le chantier.

À l'occasion de l'inauguration, le 27 août, la présidente de l'association Amitié Chine-Montargis a invité plusieurs descendants des pionniers chinois. Les visiteurs pourront, entre autres, rencontrer un membre de la famille de Zhou Enlai, ancien Premier ministre. Si elle espérait bien faire venir Xi Jinping, le président de la République populaire en personne, l'homme d'état sera retenu par le début de sa période électorale, les élections chinoises se déroulant en 2017. Mais s'il est réélu, Peiwen Wang ne doute pas qu'il fera un crochet par Montargis lors d'une prochaine visite en France.

Pratique. Le musée est situé au 15, rue Tellier à Montargis. Entrée : 1 €

Anaïs Rambaud

Amitié Chine Montargis